5 conseils essentiels pour booster son référencement naturel

  1. Les mots-clés.

C’est sans doute une évidence, mais la meilleure façon d’être identifié et reconnu par le robot de Google (nous ne parlerons que de ce moteur de recherche ici, étant donné sa prévalence sur les autres acteurs – secondaires – du marché), c’est d’utiliser les mots-clés qui définissent le mieux votre activité et votre offre – ils définiront et qualifieront également votre site web. Pensez aussi à ce qu’un internaute tapera au moment de chercher un fournisseur de services ou de produits susceptible de répondre à sa demande. Dans le cadre des relations publics et médias, pour parler de ce qu’on connaît, il est indéniable que l’expression « relations presse » reste la plus usitée, même si elle ne suffit plus du tout à qualifier notre expertise. À nous d’en tenir compte !

2. Les titres.

La première chose qu’un internaute voit lors d’une requête, c’est le titre de la page qu’on lui propose. Quand vous faites une recherche sur Google, vous cliquez inévitablement en premier sur le lien dont le titre semble correspondre le mieux à votre demande, n’est-ce pas ? Un titre trop vague, trop second degré, risque de ne pas paraître pertinent. Un bon titre contient donc les mots-clés et la définition précise du contenu de la page – et tant pis s’il est assez long.

3. Le blogging.

Il ne suffit pas de copier/coller les mêmes contenus surchargés de mots-clés pour faire grimper en flèche votre référencement naturel. Non, ce serait beaucoup trop facile. Évidemment. Le robot de Google est un petit malin et reconnaît aisément les contenus doublonnés (non, ce mot n’existe pas), qu’ils proviennent de votre site ou d’ailleurs. Dans les deux cas, la sanction est la même : votre référencement naturel peut être dégradé. La meilleure façon de créer du contenu, et d’attirer une audience sur votre site, est de tenir un blog. Alors certes, ça nécessite du temps et de la motivation, mais un référencement naturel qui vous permet de figurer sur la première page d’une recherche Google est à ce prix.

4. Les liens.

Alors là, on touche à une notion qui divise pas mal les experts du SEO. Il est conseillé  que votre site web ne figure pas en tant que « trou noir » du web, c’est-à-dire un site en forme de voie sans issue, sans « portes » vers l’extérieur : il est donc préférable d’y faire apparaître régulièrement des liens à la fois internes (pour valoriser vos propres pages) et externes (vers des sites du même secteur d’activité, si possible, mais pas concurrents, bien sûr). Attention à ne pas trop utiliser de liens externes, toutefois, il semble que ça dévalue votre site au profit de ceux cités. Enfin, et c’est là le plus important : veillez à ce que votre site apparaisse sur le plus de sites partenaires possibles. N’hésitez pas à contractualiser avec vos clients une mention de l’URL de votre site web sur le leur. C’est ainsi que le robot Google, en remarquant l’adresse de votre site un peu partout sur le net, le qualifiera comme une référence fiable.

5. Soignez l’ergonomie de votre site.

Évidemment, les titres sont importants, comme tous les contenus textuels (méta-descriptions, URL, etc.). Mais l’ergonomie, la conception technique-même de votre site, joue également un rôle dans son référencement. Une structure lisible et des temps de chargement optimisés participeront grandement à sa réputation numérique.

 

 

 

mercredi 6 juillet 2016
High Tech, Opinions
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés.

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.