Comment réussir sa transformation digitale ?

« Négocier au mieux le virage de la transformation numérique. » C’est très probablement ce qu’on retiendra du monde de l’entreprise en 2010 et 2020 : chaque société, quelle que soit sa taille, qu’elle le fasse avec un train de retard ou qu’elle ait parfaitement anticipé cet impératif, compose encore actuellement avec la problématique de la transformation numérique. Nul besoin de préciser que la métamorphose ne se fait pas en un jour, et que les entreprises les mieux structurées rencontrent parfois les plus grandes difficultés à fédérer autour de nouveaux processus, à impliquer tous les employés, à modifier leurs méthodologies, à faire face aux réticences de certains éléments, à composer avec des contraintes financières ou réglementaires…

Évoluer pour survivre

Pourtant, la transformation digitale est un impératif, presque une condition sine qua non de survie pour les entreprises, parce qu’elle représente des opportunités de business, évidemment, mais surtout parce qu’elle est un passage obligé, qui doit permettre de conférer plus de mobilité et de souplesse aux structures, de ressouder les équipes et le top management autour de nouveaux objectifs mis à jour et intégrant des mécaniques contextuelles modernes. En somme, hors de question d’espérer s’en sortir en travaillant comme au XXe siècle dans un monde qui a tant évolué.

Quelles sont les différentes façons d’opérer sa transformation digitale ? Il existe bien entendu plusieurs types de pilotage qu’on peut déployer pour organiser la conduite du changement. Mais quel que soit le moyen choisi, qu’on décide de confier la gestion de la transformation digitale à un superviseur qualifié, ou qu’on préfère passer par un transformation structurelle fondée sur l’évolution des outils de travail, la clé de voûte demeure la communication. Après tout, qu’ont en commun les nouvelles technologies, sinon le dessein d’accélérer et de faciliter la communication entre collaborateurs ou entre l’humain et l’outil ?

Se transformer pour mieux communiquer, communiquer pour mieux se transformer

Les principaux échecs rencontrés lors d’une transformation digitale sont souvent à imputer à une communication déficiente entre les employés et les managers, entre ceux qui ont parfois le sentiment de « subir » la transformation digitale, et ceux qui souhaitent moderniser leur entreprise, parfois sans tenir de ses spécificités. Par exemple, un manager qui investit de grosses sommes afin de fournir à ses équipes de nouveaux outils logiciels ou techniques, et des équipes qui rechignent à faire évoluer leurs méthodes de travail, parce qu’elles n’ont pas de temps à consacrer à une période de transition et d’apprentissage, et préfèrent s’en tenir aux outils qu’elles maîtrisent déjà …

C’est là toute la difficulté de la transformation numérique : si le terme de « transformation » est assez fort, il ne dit pas tout de la subtilité qu’il convient de respecter, pour faire en sorte que les nouveaux outils et process soient présentés et déployés comme des « facilitateurs », et représentent un gain de temps véritable, et non un obstacle, un outil un peu encombrant calé de force au milieu d’une méthodologie qui avait fait ses preuves. La transformation numérique n’a pas vocation à transformer l’activité d’une société, la nature même de ce qu’elle a tenté de mettre en place au fil des années, ou même la philosophie des équipes déjà en place ; elle doit être orientée et déployée dans le respect de ce qui est déjà en place et qui fonctionne, et apparaître comme une mise à jour nécessaire et souhaitable. Elle doit être profitable à tous, et l’enjeu d’une réaffirmation d’objectifs communs… au risque de créer ou de révéler des dissensions qui fragiliseront l’avenir de l’entreprise.

 

0  commentaire Yucatan, lundi 24 octobre 2016
High Tech, Opinions
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.