Les 10 conseils à suivre pour choisir son agence de relations presse / relations publics en 2017

Le monde de la presse est en perpétuel chambardement depuis plusieurs années. Marianne vient de mettre la clé sous la porte. De nombreuses autres publications de la presse papier affichent des courbes plus qu’inquiétantes… Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ont profondément modifié le rapport que les gens entretiennent avec l’information et l’actualité. Les nouvelles génération consomment différemment l’information.

Devant de tels bouleversements – qui n’ont pas toujours été correctement anticipés -, le secteur des relations publics se doit d’évoluer lui aussi au même rythme, en tenant compte des nouveaux impératifs médiatiques, de la nouvelle façon de travailler des journalistes, et surtout de l’existence de nouveaux vecteurs de réputation, et de nouvelles opportunités de partager des contenus et des informations. Les relations presse ont comme tout le monde effectué leur transformation digitale, sont devenues relations publics, et cela n’a rien d’anodin : cette mutation traduit la nécessaire évolution des méthodes de travail des agences de communication, leur capacité à proposer aujourd’hui encore des solutions pertinentes pour raconter une histoire, mettre en valeur des contenus et porter un message. Est-il besoin de préciser qu’une agence de relations presse ne peut plus se contenter, aujourd’hui, de diffuser son communiqué de presse le lundi après-midi, d’effectuer quelques relances au cours de la semaine pour être sûr que tout le monde a bien ouvert le mail, et croiser les doigts pour que les parutions web tombent rapidement et que les parutions print pleuvent le mois suivant ? Ça ne fonctionne plus comme ça. Évidemment.

Les entreprises l’ont bien compris. Leurs attentes ne sont plus les mêmes au moment de prendre contact avec ce qu’elles continuent d’appeler, pourtant, des « agences RP ». Mais comment distinguer une proposition pertinente, réaliste, en adéquation avec ses propres besoins de communication, quand certaines agences peinent elles-mêmes à appréhender les nouveaux impératifs de leurs méthodes de travail ?

Voici modestement une liste de quelques questions qu’il convient de se poser au moment de choisir son agence de relations presse – pardon, son agence de relations publics !

1 | Cette agence de relations publics possède-t-elle une solide expérience dans mon secteur d’activité ? 

Une question relativement évidente, à laquelle il n’est pas si difficile de répondre. Il suffit de vérifier quelles sont les références et clients de l’agence en question, et éventuellement de lui demander avec quels supports elle a l’habitude de travailler dans ce domaine en question… Si l’agence est trop éloignée de votre cœur de métier, peut-être aura-t-elle davantage de difficultés à mettre en oeuvre des actions percutantes et efficaces ?

2 | Cette agence de relations publics affiche-t-elle une présence crédible sur les réseaux sociaux ? 

Quelle est la présence de cette agence de relations publics / relations presse sur les réseaux sociaux ? Est-il besoin de préciser qu’aujourd’hui,  les réseaux sociaux représentent le nerf de la guerre pour une grande majorité de journalistes, qui ont fait de leur fil d’actualité Twitter leur source d’inspiration et d’information ? N’hésitez pas à vérifier si l’agence que vous avez approchée dispose de comptes Facebook, Twitter, LinkedIn… Allez plus loin : quels sont les centres d’intérêt des différents attachés de presse de cette agence ? Sont-ils spécialistes de votre domaine d’activité ? De quoi parlent-ils sur les réseaux sociaux ? Voilà une bonne façon d’apprendre à les connaître.

3 | Quelles sont les personnes avec lesquelles vous devrez travailler au quotidien ?

Puisqu’on parle d’apprendre à se connaître… C’est une question très importante qu’on n’ose pas toujours poser lors d’une rencontre avec les membres d’une agence de relations publics… Qui sera le responsable du compte ? Et qui seront la ou les personnes chargées de l’opérationnel au quotidien ? Combien d’autres comptes ces personnes ont-elles à leur charge ? Chez Yucatan, nous ne positionnons sur chaque compte que des personnes disposant d’une solide expérience, et pas le moindre stagiaire qui fera sans doute preuve de bonne volonté, mais ne pourra pas apporter une vraie valeur ajoutée à la gestion du compte. Collaborer avec une agence RP, c’est aussi et surtout collaborer avec des personnes, qui ont leur expertise, leur approche du métier, leurs centres d’intérêt personnels et leur sensibilité propre.

4 | Cette agence est-elle à taille humaine ?

Bien sûr, chacun n’exprime pas les mêmes besoins quand il prend contact avec une agence de relations presse. Toutes n’ont d’ailleurs pas les mêmes moyens, ni la même « force de frappe ». Lorsque vous êtes prêt à investir plusieurs milliers d’euros / dizaines de milliers d’euros pour développer votre réputation, vous vous attendez à être, aux yeux de votre agence RP, davantage qu’un client de plus. Une agence de relations presse à taille humain vous assure d’entretenir des rapports privilégiés avec les personnes qui seront en charge de votre compte, lesquels se doivent d’être toujours disponibles et maîtriser parfaitement vos problématiques.

5 | Que propose l’agence de relations presse / relations publics en termes de stratégie ?

Lors de la phase de prospection, il est essentiel que les différentes agences de relations publics que vous avez approchées vous proposent une certaine vision de votre future collaboration, et une stratégie à mettre en place pour l’année à venir. C’est là, en grande partie, que doit se faire votre choix… Cette agence a-t-elle compris mes besoins ? Ce qu’elle propose est-il en adéquation avec mes propres ambitions de développement ? Est-ce réalisable ? A-t-elle déjà mené à bien des projets comparables, et si oui, lesquels ? Quels premiers éléments concrets peut-elle avancer pour prouver qu’elle a déjà réfléchi au projet ?

6 | Cette agence de relations publics est-elle capable de produire des contenus à forte valeur ajoutée ?

On l’a dit : aujourd’hui, les relations presse ne doivent plus se contenter de produire des communiqués de presse et des annonces de présence sur les salons. Elles se doivent d’aller beaucoup plus loin, si elles ont compris le nouvel environnement médiatique et les nouveaux vecteurs de réputation et e-réputation. Avis d’expert, cas d’application, retours d’expériences, dossiers de presse, contenus vidéo… Cette agence est-elle en mesure de me proposer tout cela, et si oui, le fera-t-elle à bon escient ?

7 | Quelle importance donner à la dimension de conseil ?

Bien sûr, quand on a entrepris la démarche d’investir une certaine somme pour des relations presse / relations publics, on a une idée assez précise de ce qu’on souhaite et de la façon dont on aimerait que son entreprise se développe en termes de notoriété. Mais attention : les agence de relations presse connaissent généralement très bien leur métier, la façon dont il a évolué, et il faut être capable d’écouter attentivement leurs recommandations. Les relations publics ne doivent pas être appréhendées comme une branche marketing de plus : il s’agit avant tout d’intéresser des journalistes et des influenceurs, et a fortiori, les agences RP que vous rencontrerez s’y connaissent mieux que vous dans ce domaine.

8 | Quelle est la méthodologie de cette agence de relations publics ?

Les agences de relations presse / relations publics ont toutes leurs propres méthodes de travail : il est relativement important que vous soyez sur la même longueur d’onde dès le début de votre collaboration. À quelle fréquence souhaitez-vous rencontrer l’agence pour discuter de l’avancée des projets en cours ? Combien de réunions téléphoniques souhaitez-vous organisez chaque mois ? Quel type de reporting attendez-vous pour constater de l’efficacité de l’activité RP ?

9 | Où se positionne l’agence en termes de budget ?

Gagnez du temps : évoquez rapidement la question du budget, et méfiez-vous des tarifs si avantageux qu’ils en deviennent suspects. La mise à disposition d’experts en communication dans votre secteur d’activité, et des outils adéquats pour travailler efficacement… ces choses ont un prix. Un prix cassé n’augure rien de bon…

10 | Enfin, attention à la poudre aux yeux…

Il est impératif, au moment de faire votre choix final, de garder à l’esprit que le collaborateur idéal n’est pas celui qui vous promettra forcément monts et merveilles, mais celui qui a compris votre univers, vos ambitions, vos projets de développement, et qui propose une vraie valeur ajoutée à votre force de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.