Les plateformes collaboratives, à la conquête des entreprises

Avis d’expert : par Stéphane Leclerc, Directeur Commercial chez Choose and Work

Derrière la révolution qui touche en premier lieu le grand public, se profile un bouleversement des habitudes des entreprises. Le succès des plateformes collaboratives en est la preuve. Avec un accès aux offres facilité, un paiement simplifié et des services accessibles en temps réel, elles demeurent largement une aubaine pour le secteur BtoB.

Les plateformes collaboratives : développer l’accessibilité de l’offre

En prenant comme exemple les quatre géants qui font tourner le monde, Google, Apple, Facebook et Amazon, on se souvient très vite qu’ils ont bousculé notre quotidien de consommateur, citoyen ou professionnel.

Nombreuses sont les startups qui ont radicalement changé nos comportements, d’abord dans la sphère personnelle mais au sein même des entreprises avec les plateformes collaboratives. Et c’est là l’essence même des plateformes digitales : accroître l’accessibilité de l’offre pour fidéliser les clients.

En effet, c’est dans un contexte post crise que la consommation collaborative a pris son essor. Reposant à la fois sur une offre financière attractive et sur des valeurs sociales et écologiques, les consommateurs se transforment peu à peu en utilisateurs, en usagers et en « prosummers ». Et cette économie collaborative répond à ce besoin de responsabilisation. Mais avant de donner bonne conscience, la consommation collaborative est avant tout très facile d’accès tout en permettant de faire des économies.

Il n’est donc pas étonnant que cette forme de commerce ait également du succès dans le secteur BtoB. À ce titre, les plateformes numériques de mise en relation assurent le succès de cette nouvelle forme de commerce en servant d’intermédiaire. Le collaboratif laisse entrevoir des perspectives encourageantes. L’économie collaborative offre aux entreprises des avantages considérables : faciliter les échanges, réduire les coûts, accéder à plus de services… Elle permet de mutualiser leurs besoins, leurs compétences, leurs biens… et ainsi d’augmenter leur productivité.

Expérience client : partir de l’usage dans le secteur BtoB

Comme n’importe quelle plateforme, les plateformes numériques ont pour ambition de faire de la technologie une réponse à une problématique. Alors que nous nous sommes longtemps adaptés à l’innovation, aujourd’hui c’est elle qui s’adapte à nos usages et nos besoins. Ainsi la demande ne compose plus avec l’offre, c’est l’offre qui évolue en fonction de la demande.

Aujourd’hui, les plateformes se révèlent être de véritables comparateurs d’offres. Chacun peut désormais trouver en quelques clics le service qui convient le mieux à ses besoins et son budget. Ces nouvelles offres collaboratives ont le mérite de simplifier grandement la vie des entreprises, et surtout des collaborateurs, qui ont l’assurance de trouver un service adapté aux nouveaux modes de travail en temps réel et à un prix abordable.

Par conséquent, l’usage prime sur la technologie en tant que tel et le monde de l’entreprise l’a bien compris, ce qui implique une modification dans la manière de faire du business. Ainsi, l’écosystème des plateformes BtoB repense peu à peu sa vision du marché et de la concurrence. Car finalement, nous ne pouvons plus opposer les outils, c’est la complémentarité qui prime.

Par ailleurs, il est primordial que les plateformes soient la vitrine de contenus créatifs, de fonctions et d’offres bien définis pour améliorer son référencement. Combinée à une analyse efficace du comportement des visiteurs, cette stratégie peut s’avérer payante pour créer de l’engagement.

L’objectif est de révéler l’ensemble des points de rupture clients, les adresser transversalement, les prioriser, transformer les parcours client et points de contacts pour créer des avantages concurrentiels. En plus d’être intuitif, le site doit pouvoir répondre au besoin d’instantanéité des clients de plus en plus exigeants. Ils doivent pouvoir souscrire à une offre à l’instant T avec des modes de paiement simplifiés et intuitifs.

L’accompagnement du client dans sa démarche de souscription par un conseiller est toujours un plus. En effet, bon nombre d’études ont prouvé que le contact humain est une condition sine qua non d’une stratégie d’expérience client. Le digital et l’humain doivent être complémentaires. Par conséquent, le conseiller permet de rassurer le client ainsi que de l’accompagner dans toutes les étapes d’achat. Un service client personnalisé permet ainsi d’augmenter le taux de conversion.

Paiement par carte bancaire virtuelle, pour pallier aux problèmes de sécurité

Par conséquent, les plateformes collaboratives et autres sites de e-commerce ont largement prouvé leur robustesse en matière de sécurité. Pourtant les entreprises sont encore frileuses à l’idée de laisser des cartes bancaires entre les mains de leurs salariés. Alors que nos voisins anglo-saxons ont depuis longtemps sauté le pas.

Pourtant, la carte bancaire est le premier moyen de paiement en France. Présentant de nombreux avantages pour les professionnels, notamment en matière de sécurité et d’optimisation du temps, elles sont largement plébiscitées par ces derniers. En effet, les formalités administratives, le manque de visibilité, la perte de temps et plus globalement la gestion des notes de frais s’avèrent être un véritable calvaire dans certaines entreprises.

Avec l’explosion des achats en ligne, le problème de la sécurité du paiement se pose de plus en plus. À cet impératif de contrôle et de sûreté, vient s’ajouter celui du traitement des dépenses car entre les achats de billets d’avion et de train, les locations d’espaces de coworking, les locations de véhicules et les abonnements à des logiciels, les postes d’achats en ligne sont nombreux et variés.

La carte bancaire virtuelle répond ainsi parfaitement aux problématiques actuelles de gestion des achats et possède un niveau élevé de sécurité. La carte virtuelle est une carte prépayée, à l’instar d’une carte cadeau, sur laquelle un montant défini à l’avance est chargé. Cette carte est donc dématérialisée mais dispose des mêmes informations qu’une carte bancaire physique : numéro de la carte, date d’expiration et code CVV. Le salarié qui l’utilise en entreprise pour régler ses dépenses peut donc s’en servir avec autant de rapidité et de facilité qu’une carte de crédit classique.

Ainsi, l’utilisation des plateformes collaboratives est une opportunité pour le BtoB et la très grande majorité des services qui se développent reposent sur l’idée d’échange de services entre entreprises en vue de rentabiliser leurs actifs. Les professionnels seront-ils aussi réceptifs à l’économie collaborative que les particuliers ? Les tendances digitales actuelles tendent à le prouver.

mercredi 6 décembre 2017
Communiqué de presse
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés.

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.