C’est quoi, le RGPD ?

En 2010, déjà, Eric Schmidt, président d’Alphabet (la structure qui englobe toutes les structures détenues par Google depuis la restructuration de la société), déclarait : « Nous savons où vous vous trouvez. Nous savons où vous avez été. Nous pouvons plus ou moins savoir à quoi vous pensez. » En 2018, la situation n’est pas moins anxiogène, Google et Facebook détenant à eux deux 8 des 10 services les plus utilisés par les internautes : Facebook, WhatsApp, GMail, Instagram, Chrome, Messenger, YouTube et Google Maps. Dans le dernier numéro du magazine Society, le développeur et activiste Aral Balkan synthétise les inquiétudes légitimes des utilisateurs : « Vous vous sentez peut-être protégé, mais le jour où vous devrez renouveler votre contrat d’assurance et que la compagnie vous dira: ‘Désolé, votre taux a doublé, c’est quoi tous ces burgers que vous commandez sur Deliveroo ?’, vous vous sentirez affecté. »

À une époque où les internautes prennent de plus en plus conscience de l’impact des fake news et de l’omnipotence des GAFA sur l’univers digital, la protection des données est devenue un enjeu de tout premier ordre pour assurer aux utilisateurs qu’ils sont encore maîtres de leur identité numérique. C’est dans cette optique que Jan Philipp Albrecht, du parti vert allemand, a proposé en 2013 l’adoption du RGPD, ou Règlement Général sur la Protection des Données, finalement voté en 2016, et qui sera mis en application à partir de mai 2018. Le texte remplacera la Directive sur la protection des données personnelles, qui datait de 1995, et qui n’était plus du tout compatible avec les réalités digitales contemporaines.

Alors, qu’est-ce que change, le RGPD ? Le texte se donne pour objectif de définir un nouveau cadre légal relatif à la protection des données, notamment en ce qui concerne le consentement « explicite et positif » (les entreprises doivent donner plus de moyens aux utilisateurs de contrôler leurs données), le profilage, le droit à l’effacement, le consentement à l’utilisation par des tiers des données personnelles de tout utilisateur, etc.

Clusif a donc bâti une infographie extrêmement complète pour résumer l’impact du RGPD, qui offre une « grille de lecture graphique et synthétique pour découvrir la portée de la réglementation« .

 

Sources : Clusif | Magazine Society n°74, février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.