Top

Articles

[Contre le virus #0] Pas de confinement pour les RP !

Dans un contexte mondial particulier qui est celui de la crise sanitaire du Covid-19, le fonctionnement d’un bon nombre d’entreprises est mis à mal. Au même titre que de nombreux secteurs, les relations presse se doivent d’être maintenues : s’en passer peut coûter cher aux marques.

Le besoin supplémentaire de communication lié à la crise n’entrave pas la nécessité du maintien de l’activité de communication « habituelle ».

C’est pourquoi, pour apporter un soutien pérenne à nos clients, nous devons nous-mêmes assurer la continuité de nos services et nous adapter aux nouvelles problématiques rencontrées. Des initiatives internes ont à ce titre été imaginées et encouragées.

Crise sanitaire : le télétravail déjà outillé

Chez Yucatan, la question du travail à distance ne s’est pas posée dans le seul contexte de la crise sanitaire liée au Sars-Cov2. Mais, si depuis de nombreuses années les téléphones portables et autres accès aux données de l’entreprise permettaient aux collaborateurs d’assurer la continuité de service à distance, c’est en 2019 que des choix stratégiques en termes de solutions de travail et de collaboration à distance ont été opérés.

Désormais dans le Cloud, l’ensemble du système d’information de l’agence est accessible partout, depuis tout type d’appareil mobile et en toute sécurité. Dans le Cloud également, notre système de téléphonie, déployé à l’agence par notre client NFON, permet une poursuite des échanges en toute transparence pour nos clients.

Tandis que le lien visuel est maintenu au sein de l’équipe, mais également pour les échanges avec nos clients grâce au système de visioconférence Microsoft Teams : c’est d’ailleurs avec cet outil que le workshop éditorial d’Happydemics a pu se tenir à la date prévue, sans aucune difficulté.

Distanciation sociale : un esprit d’équipe maintenu

Des outils collaboratifs particulièrement utiles en ces temps de distanciation sociale, alors même que depuis sa création, Yucatan est reconnue pour l’attention portée à chaque collaborateur, un turn-over très faible et un esprit d’équipe très fort, dans une approche quasi-familiale.

De fait, s’ils sont désormais digitaux par visioconférence, les échanges autour d’un café ou sur un coin de table restent quotidiens. Pour la continuité des actions clients, ou partager quelques anecdotes personnelles. Ces rituels sont indispensables pour structurer les journées de travail et encourager le bien-être de chaque collaborateur. Seule différence majeure : chacun d’eux doit tenir son intérieur bien rangé ! Au moins dans le champ de la caméra…

Yucatan au service des initiatives de ses clients

Cette organisation nous a permis de continuer à assurer nos services et donc faciliter les initiatives internes de nos clients dans le cadre de la crise. Comme c’est le cas par exemple de Sharp, qui a mis à disposition son usine japonaise de production de téléviseurs pour fabriquer des masques de protection contre le virus Covid-19. Ou encore Telehouse, l’un des fournisseurs majeurs d’hébergement informatique en Europe, qui propose gratuitement à ses clients les services de son équipe de techniciens dédiés, afin de leur confier la majeure partie de leurs interventions.

Au-delà d’assurer la communication sur les activités habituelles de nos clients, pour certains augmentée, nous sommes présents aussi pour valoriser les clients qui ont participé à l’effort de lutte contre la crise, ou pour les aider à préparer « l’après-crise ».

« Les PR se mobilisent aux côtés des marques et des organisations, les conseillent et les accompagnent dans la crise, pour anticiper, explique Pascale Azria, Présidente du Syndicat du Conseil en Relations Publics, dont nous sommes membres, Elles peuvent même inventer l’après. Le monde « nouveau », les nouveaux comportements et usages qui vont naître de ce chaos. » Une interview à lire dans CBnews.

Et Lionel Roques, Directeur Général de Yucatan et PDG de la Franco American Image, d’insister lui aussi sur l’importance de préparer les entreprises – notamment les PME – au jour d’après : « nous avons notamment valorisé les initiatives de la Maison des Services à la Personne, en première ligne face à la crise, alors que les professionnels du maintien à domicile sont le maillon fort de la lutte contre le Covid-19. Mais également accompagné l’initiative de la startup Protofy.xyz, qui à travers son projet OxyGEN, a conçu un respirateur d’urgence COVID-19 en phase finale des tests de pré-certification avant sa production en série. »

Force est donc de constater que les relations publics, en plus d’être indispensables au bon fonctionnement des marques au quotidien, sont un vecteur essentiel de la communication des entreprises en temps de crise. Ce qui n’est rendu possible que par une préparation des moyens techniques et humains en amont, une réactivité forte pendant, et une véritable proactivité après une situation exceptionnelle comme l’est la crise sanitaire du Covid-19.

Share This