Management Zones : la nouvelle fonctionnalité de Dynatrace

Management Zones permet d’automatiser et de sécuriser l’accès aux données de performance, en fonction du profil de chaque utilisateur, afin de relever les défis liés à la sécurité dans les environnements multi-cloud.

Dynatrace, the software intelligence company, annonce la parution de Management Zones, la première fonctionnalité à fournir aux utilisateurs des informations sur le bon fonctionnement de l’application, en fonction de leur profil et de leurs droits d’accès. La plateforme d’intelligence logicielle de Dynatrace collecte les données relatives à la performance sur l’ensemble des couches des environnements dynamiques multi-cloud, et permet ainsi à l’organisation de s’assurer que chaque utilisateur accède uniquement à l’information dont il a besoin pour améliorer sa productivité, sans compromettre la sécurité.

Partager l’intelligence logicielle sans compromettre la sécurité

Management Zones de Dynatrace découvre automatiquement les informations relatives à votre environnement, et fournit un accès intégré et dynamique aux données, en fonction des permissions allouées à chaque utilisateur, et ce quelle que soit la plateforme cloud utilisée.

A l’heure où programmes et applications logicielles investissent massivement toutes les organisations, dans des environnements multi-cloud de plus en plus complexes et comptant bien souvent des millions de dépendances, cette fonctionnalité s’avère fondamentale. Management Zones fournit en effet aux équipes de développement et d’exploitation le moyen de couper court à cette complexité croissante, et de se concentrer sur les données les plus pertinentes pour l’accomplissement de leurs objectifs. Tout en permettant à différentes équipes de continuer à collaborer efficacement, dans un contexte holistique.

« Les logiciels d’entreprise sont développés, gérés et exploités par des milliers de personnes, explique Steve Stack, Senior Vice – Président du Product Management chez Dynatrace. Il est donc essentiel que les données de performance soient filtrées et personnalisées en fonction du rôle de chacun. Les organisations doivent s’assurer que leurs équipes continuent à collaborer pour développer et exploiter des logiciels performants, sans pour autant être submergées de données superflues. »

« Mais le fait de partager l’intelligence logicielle avec une plus grande communauté d’employés ne doit pas se faire au détriment de la sécurité, ajoute Steve Stack. Il n’est pas rare d’avoir plusieurs groupes internes et externes qui travaillent sur un projet ou une mise à jour, ce qui signifie que vous devez limiter l’accès, pour chaque individu, à ce qui lui est véritablement utile. Toute la difficulté aujourd’hui est de s’assurer que les équipes d’exploitation et de développement disposent de la bonne donnée. Et la seule façon de mettre en place des permissions aussi complexes et de vérifier leur efficacité, c’est d’avoir une solution de monitoring de la performance qui soit pilotée par une intelligence artificielle – là où une solution manuelle n’est tout simplement pas réaliste. »

Les commentaires sont fermés.

Contactez-nous
8 avenue du Maine, 75015 Paris
Tél. : +33 1 53 63 27 27

Yucatan, créée il y a plus de 20 ans et dirigée par Evelyne Martin et Caroline Prince, est la première agence de relations médias spécialisée dans la valorisation de l’innovation dans les secteurs de la high-tech, du digital, de l’industrie, du bâtiment et des sciences. L’agence Yucatan participe au développement de la réputation de ses clients. Yucatan vous présente ici son Blog, que vous pouvez suivre en vous inscrivant à la newsletter.