Top

Le Blog

La com’, une histoire de nanas ?

Une croyance populaire veut que les métiers de la communication restent chasse-gardée des femmes.
Qu’en est-il vraiment ? Où sont les hommes !?

Des chiffres méconnus : la communication, un secteur exemplaire

Ils sont bel et bien là ! Selon l’étude AACC sur « les disparités Femmes/hommes en agences de communication », les effectifs des agences sont composés à 47% d’hommes, tordant le coup au cliché d’un secteur où les femmes sont largement majoritaires.

A l’heure où l’un des chevaux de bataille du monde professionnel concerne la parité dans les effectifs, le secteur de la communication peut se targuer d’une représentation (presque) parfaite. Ceci dit, des clichés perdurent !

#entenduen…

  • Dîner de famille
    « Tu bosses dans la com ? Tu dois être bien entouré ! »
  • Rendez-vous client
    « Elle est où la nana de la com ‘ ? – Euhh, non, chez nous c’est un homme »
  • Dans la rue
    « Elle a le style d’une nana de la com’ celle-là ! »
  • Dans le métro
    « La com’, c’est bien un boulot de commères »
  • En Date
    « Ah tu bosses dans la com’, t’es gay lol ? »

L’exemple Yucatan, modèle de mixité à tous les niveaux

@William Para pour Stratégies

20 ans d’existence pour Yucatan, l’agence qui connecte ses clients à leurs audiences ! A l’époque, l’entreprise est fondée par… Une femme, Evelyne Martin, et un homme, Frédéric Montin. La parité, déjà. Et aujourd’hui ? Le flambeau a été repris avec succès par… Une femme, Caroline Prince-Albagnac, et un homme, Lionel Roques. La parité, encore !

« C’est une évolution professionnelle naturelle, qui fait maintenant partie de l’ADN de l’agence et de notre culture d’entreprise. Avec Lionel, nous avons des points de vue complémentaires, ce qui nous amène in fine à prendre les bonnes décisions. » Caroline Prince-Albagnac, Directrice de l’agence Yucatan.

Et qu’en est-il de l’équipe ? Direction exclue, au quotidien, 5 femmes et 5 hommes collaborent dans l’open space. Une culture d’entreprise qui découle des choix de la Direction. Ça pose un problème ?

Nicolas Moutier travaille à l’agence Yucatan depuis 8 ans : « En général, on parle finalement assez peu de la com’ au masculin. Mon entourage privé imagine ce milieu composé en grande partie de femmes. Ce n’est pas ce qu’on retrouve sur le terrain, sur des événements par exemple. » Même son de cloche chez Rémy Roche, chez Yucatan depuis 3 ans : “On s’entend tous très bien sur le plateau. Chacune et chacun apporte son expérience et son caractère. Travailler dans la com’ commence déjà en interne et je pense que la mixité est un élément important de l’épanouissement au travail.”